09/05/2017 Cédric de Lagarde, divers droite

———————————————————————————————–

05/05/2017  Circonscription de Vannes. Cédric de Lagarde, candidat divers droite aux législatives

 

il s’engage à 42 ans sous l’étiquette divers droite, soutenu par le parti de Jean-Frédéric Poisson.

Cédric de Lagarde Montlezun, 42 ans, se présente dans la première circonscription « pour être un député neuf et enraciné, entrepreneur et engagé », avec l’étiquette divers droite, néanmoins soutenu par le Parti des démocrates de Jean-Frédéric Poisson. « C’est plus l’homme que j’apprécie. »

Responsable d’un système d’information dans un organisme public de protection sociale à Paris, Cédric de Lagarde Montlezun rappel que son arrière-grand-père a quitté Vannes pour rejoindre la ligne de front avec le 35e d’Artillerie en 1914. « Mon grand-père, amoureux du Golfe du Morbihan et de l’Ile-aux-Moines, dont je suis originaire, m’a transmis sa passion pour ce département, à travers ses récits. »

Passionné de voile, il navigue entre Lorient et le Raz de Sein, quand il n’est pas à Paris ou Vannes. Investi dans plusieurs associations, il a décidé de s’engager pour défendre une économie tournée vers la mer, avec ses 905 km de côtes, défendre les pêcheurs et favoriser l’installation d’entreprises centrées sur la mer. « Avec un territoire agricole à 57 %, le Morbihan doit être en mesure de défendre ses agriculteurs. Il faut se battre pour des prix de vente minimum sur le lait, le porc et dénoncer le Ceta et les autres traités de libre-échange, quand ils oublient les producteurs au profit des distributeurs. »

Cédric de Lagarde Montlezun voit dans le Morbihan une terre d’histoire et de tourisme qu’il faut entretenir. Nouveau venu en politique, il se prononce en faveur des valeurs locales, écologiques, de protection de l’environnement et du littoral…

Sa suppléante sera Virapany de Penfentenyo, 38 ans, mère de famille, enseignante et conjointe-collaboratrice au sein d’une entreprise maritime vannetaise.